Une terre, 1001 mondes, épisode 4

Une terre, 1001 mondes, épisode 4

Votre location se termine le

Le 4e épisode de la série déplace notre regard sur les enjeux identitaires dans le contexte de la mondialisation. Les années 80 se caractérisent par la prise en charge de la question de la diversité par le gouvernement. Elle s'est faite dans le contexte particulier du questionnement sur l'identité nationale avec le référendum et la protection de la langue française avec la Loi 101. Pour l'Institut Interculturel de Montréal, cela signifiait devoir se positionner face à l'émergence d'une vision du pluralisme comme étant un problème causé par l'immigration et devant être résolu par des lois. C'était le prélude à ce que l'on appelle aujourd'hui la "gestion de la diversité". Au plan international, cette période est marquée par une réflexion sur le modèle de développement occidental et le constat qui s'en suit : la croyance que la modernisation assurera le bien-être des peuples ne fait que prolonger un colonialisme dévastateur.

Les évaluations professionnelles et les guides pédagogiques sont réservés aux abonnés CAMPUS.

CAMPUS

Des fonctionnalités conçues spécialement pour les profs! En savoir plus

Déjà abonné? Connectez-vous

Ajouter ce code à votre site

Largeur de la vidéo :

par (( height )) Réinitialiser
Générique
  • producteur
    Michèle Ravilet
  • réalisation
    Phile Beauchemin
  • scénario
    Phile Beauchemin
  • musique
    Damian Nisenson